Le sommeil de mes Lutins

Au départ, ce devait être un simple commentaire sur l'article parlant du sommeil de Maman Louve mais finalement j'ai écrit écrit écrit et c'était un peu long pour un commentaire. Je l'ai donc un peu remanier et je vous le livre ici.




Les nuits!


Quel vaste sujet.

Ici c'est tres simple, depuis sa naissance, Petit Lou ne fait pas du tout ses nuits. Cela fait donc 9 mois que je suis réveillée toutes les nuits. Et avec les dents c'est encore pire!
sommeil bébé
Petit Chou 10 mois


Dans son article Maman Louve nous donne 10 conseils pour survivre aux nuits de bébé.

1. Commencer une série pendant les biberons de nuit.

Comme j'allaite Petit Lou directement dans mon lit, je ne peux pas le suivre. En tout cas pas pour les tétées de nuit. Mais comme mon Petit Lou se réveille trés souvent. Le soir je m'installe dans mon lit avec des écouteurs pour ne pas le déranger et je regarde une SÉRIE! Comme ca en cas de réveil je peux réagir plus vite que si je suis dans le salon et il se rendort plus facilement puisqu'il est moins réveillé. (Enfin quand ca marche!)


2. Faire des roulements de biberon avec le papa

Pas de possibilité d'aide du coté du papa puisque je l'allaite (il ne peut pas le faire à ma place) du coup on s'est arrangé autrement. Moi je m'occupais des réveils de Petit Lou et lui des réveils de Petit Chou (et oui, Petit Chou 2 ans ne faisait toujours pas ses nuits non plus).
Mais ca c’était avant que le papa trouve un travail...de nuit.
Du coup, maintenant, les soirs où le papa travail je dois gérer seule le coucher, les réveils et le lever des 2 Petits Lutins.


3. Ne pas attendre "qu'il fasse ses nuits"

Ça je l'ai bien compris avec Petit Chou qui c'est finalement décidé a faire ses nuits quand son papa a repris le travail. Il avait 2 ans et 8 mois!!


4. Emmener bébé faire un tour le matin

Ce n'est pas possible non plus pour moi de les laisser à leur papa le matin puisque quand il rentre du travail cela fait, en générale une bonne heure que je suis levé et j'ai deja bu mon café sinon je ne sais pas ce qui pourrais ce passer! Mais quand lui est trop fatigué par sa nuit de travail, je prend les Lutins et on part se balader.


5. Ne pas écouter les "ah ba moi il a fait ses nuits à la maternité"

Quand on écoute ce genre de chose c'est juste bon pour sombrer encore plus. Surtout que la fatigue n'aide pas du tout.

sommeil bébé
Petit Chou 9 mois

6. Ne pas crier victoire trop vite.

Ha les fameuses feintes de bébé. On les a connu avec Petit Chou. A 2 mois il nous faisait sa premiere nuit de 8h. A 4 mois il a enchainé quelques nuits de 10h puis à 6 mois il se réveillé jusqu'à 20 fois par nuit!! Pour finalement faire ses nuits depuis seulement 2 mois et demi.

7. Faire semblant de dormir
Je n'ai jamais testé. Je ne supporte pas de les entendre pleurer.

8. Préparer les bibs et les dosettes la veille
L'avantage du lait maternel, tout est déjà pret et a la bonne température.

9. Brumisateur dans la tronche

Waouw c'est violent comme réveil non? J'ai jamais testé.

10. Ne pas se lever quand l'autre s'en occupe

Alors ca! Je n'ai JAMAIS réussi à m'en empêcher. Quand Papa Doudou prend Petit Lou pour essayer de le rendormir alors que j'essaie depuis plusieurs loongues minutes, ou je me lève, au bout d'un moment pour voir, ou je reste réveillé dans mon lit a écouter et attendre qu'il le ramène endormi.

Par contre, je ne sais pas si c'est la chaleur, les dents ou que ca n'a absolument rien a voir mais Petit Lou au lieu de dormir de plus en plus longtemps a décidé qu'il dormirai de moins en moins longtemps.

Pour tout vous dire, j'ai du écrire cet article en plusieurs fois.

Les 10 premières lignes ont été écrite pendant la sieste des Lutins. Celle de Petit Lou a durée 45min et il s'est reveillé 3 fois!! Et la nuit c'est pas mieux.

Petit Lou après ses 45min de sieste (9 mois dans 4 jours)

2 commentaires:

  1. Merci pour cet article! C'est exactement ce que j'avais besoin de lire en ce moment.
    Moi non plus, je ne peux pas appliquer la moitié des conseils que j'entends ici ou là.
    Souvent ils s'adressent à des bébés au lait artificiel ou alors à des parents... disons... pas très maternants! (Le fameux laisser pleurer qui ne me correspond pas).
    Bref, tout ça pour dire que ma fille a été un bébé de rêve en ce qui concerne le sommeil. Mais mon fils, c'est une autre histoire! Polyallergique, nous connaissons toujours les multiples réveils hurlants, à maintenant deux ans. C'est dur!
    Mais celui qui en souffre le plus, c'est notre mini... Il est super précoce pour tout mais pour les nuits, c'est un nouveau-né! Alors voilà, on lui laisse le temps de trouver... Mais nous n'avons aucune nuit complète depuis sa naissance et les nuits à un seul réveil se compte sur les doigts de la main.
    Tout ça pour dire : merci de décrire ton quotidien pas facile niveau sommeil car ta situation est proche de la mienne et je me sens moins seule.
    Courage! Ils ne seront pas toujours petits...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire m'a énormément touchée.
      C'est vrai que c'est difficile à vivre quand on a un enfant qui dort mal. Au début on se dit que c'est normal puis on se pose des questions, on tente plusieurs choses, on se prend la tête, on déprime, on se dit que ça ne finira jamais !
      Des fois on arrive à lâcher prise, à positives sur d'autres points.
      Mais à d'autres moments les idées noires revienne.

      Et dans ces moments là, les gens qui nous donnent des bons conseils, on a juste envie de les envoyer balader !

      Je suis vraiment heureuse que mon article t'es donné un peu de réconfort.

      Je te souhaite beaucoup de courage !
      Et on fera des grasses mat' en même temps que nos enfants quand ils seront adore pour rattraper le manque de sommeil !

      Supprimer

My Instagram