Le 3ème jour ou l’enfer pour Petit Chou (et pour Maman aussi)

Depuis 2 jours Petit Chou va à l'école, en petite section de maternelle.

Petit Chou 2 jours avant la rentrée

Le premier jour, quand on l'a laissé il n'a pas versé une larme. Apparemment, elles sont venues peu avant 11h30.
Hier non plus pas de larmes quand je l'ai accompagné et la maîtresse ne m'a rien dit. A 11h30 il m'a dit qu'il n'avait pas pleuré mais dans l’après midi il m'a dit que si.

Ce matin, 3ème jours, à peine levé Petit Chou m'a dit qu'il ne voulais pas aller à l'école. J'ai essayé de négocier, on s'est habillé, on a lu une histoire, il était d'accord pour y aller.

Jusqu'au moment de mettre les chaussures et là les larmes sont revenues.

On a discuté en mettant les chaussures, je lui ai dit qu'il allait retrouver son copain et qu'il allait s'amuser.
On a pu partir. Sur le chemin, pas de soucis,il était sur la planche de la poussette tout le long alors que d'habitude il marche mais c'est tout.

Arrivé devant l'école il a bu un coup et là il a du réalisé qu'on était arrivé et il a pleuré.

Pleuré 

Pleuré 

et encore pleuré.

Normalement on doit les laisser au portail et des élèves de CM2 les accompagnes jusqu'à leur classe.
Au bout d'1/4 d’heures de pleurs j'ai demandé à l'instit à l'entrée si je pouvait l'accompagné jusqu'à sa classe. C'est vrai, c'est difficile, il n'a pas encore tout a fait 3 ans, il n'a jamais été éloigné de moi aussi souvent, il lui faut du temps. Y aller en douceur.

L'instit a consenti à ce que j'y aille mais a râlé parce que j'avais Petit Lou dans la poussette (je fais comment, je le laisse à la maison pendant que j’emmène Petit Chou??!). Ça m'a énervée mais je ne l'ai pas montré, je préféré me concentré sur mon fils qui n'était pas bien que sur elle.

On a commencé à traverser la cours et on est arrivé prés de sa maîtresse qui l'a pris dans ses bras.

Et les cris et les pleurs ont redoublés!!!

Là une autre instit m'a dit que je devrais partir.
Je le sais. J'y ai été confronté, dans l'autre sens, quand je travaillait en crèche.

Mais pour un parent c'est juste HORRIBLE!

J'ai laissé mon fils dans les bras de sa maîtresse qui l'accompagné à sa classe et je suis partie. J'ai légèrement tourné la tête en espérant qu'il serait calmé mais non.

Toujours des pleurs.

J'ai passé le portail de l'école et là c'est moi qui ai pleuré!

J'écris cet article alors que ça ne fait pas une heure que je l'ai laissé et je pleure encore, je n'ose même pas imaginé dans quel état je vais le retrouver, je sais qu'il peut pleurer très longtemps.

J'ai l'estomac noué, les mains qui tremble et les larmes qui coulent.

Je veux mon bébé. Je veux qu'il soit bien.

2 commentaires:

  1. Je commente à la bourre mais franchement, ça brise le coeur de te lire. Je vous souhaite que tout se passe mieux cette semaine et que ton fils se fasse au rythme scolaire. Ma fille avait pleuré le deuxième jour de classe (l'année dernière) parce qu'elle n'était pas habituée à tant de nouveautés (rythme, lieux, visages). Puis elle s'est mise a beaucoup aimé l'école. Chez nous, on accompagne jusqu'à la classe. Je trouve ça plus pratique. On peut aider à enlever le manteau, les chaussures, mettre les chaussons, accompagner pour un dernier pipi. C'est ça en moins à faire pour la maîtresse et c'est aussi l'occasion de se dire des mots doux avant de se séparer.
    Bon courage et pleins de bisous à ton petit écolier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes encouragements !

      Je trouve aussi que ce serait plus facile de l'accompagner à sa classe (sans forcément rentrer à l'intérieur) et le laisser à son institutrice. Mais non pas de ça chez nous !
      Ce matin, ça m'a encore crevé le coeur de me laisser. L'instit du portail l'a fait rentrer et à appelé des cm2 pour qu'ils l'accompagne et Petit Chou a essayé de sortir de l'école en courant (il avait réussi vendredi et personne ne s'en était rendu compte !) il a trébuché, personne n'a réagi. Il est resté seul au milieu de la cours à pleurer. Et petit à petit il s'est calmé, 2 "grandes" sont venus le chercher.
      A 11h30,l'instit m'a dit qu'il n'a pas du tout pleuré en classe.

      J'espère que ça va vite passer.

      Supprimer

My Instagram