Mes allaitements


allaitement


J'ai allaité Petit Chou pendant toute sa première année.

L'allaitement a commencé en salle de réveil après ma césarienne. Malheureusement je n'en ai aucun souvenirs, à cause, je pense, de l'anesthésie. Je ne me souviens absolument pas de notre première tétée et ça m'a énormément embêté.  Les sages femmes ont voulu lui donner un biberon en attendant que je sorte du bloc car elles pensaient qu'il avait faim, je leur ai donné mon accord à contre cœur. Je ne voulais pas le laisser avoir faim mais j'avais peur que cela empêche le bon déroulement de l'allaitement.
Finalement elles ne lui ont pas donné.



Les debuts ont été assez difficile, les auxiliaires de l'hôpital ne m'aidaient pas du tout et Petit Chou a perdu du poids. Elles m'ont dit que ma montée de lait tardait à arriver (alors que c'est plus long en cas de césarienne) et m'ont dit de lui donner des compléments. Ce que j'ai fait pour pouvoir sortir de l'hôpital.

En rentrant à la maison, on avait quand meme acheté une boite de laitt maternisé, on s'en est servi une fois. Et on s'est dit "s'il a faim pourquoi lui donner un biberon sous prétexte qu'il n'y a pas eu 4h entre les tétées!" Et on a laissé tombé le lait en poudre.

J'ai également eu la chance d'avoir une super sage femme à domicile qui m'a rassuré et m'a dit que j'avais très bien fait de lui donner le sein plus souvent.

Il a donc été allaité exclusivement jusqu'à 5 mois et demi, où il a commencé à grignoter des petites choses, puis le matin et la nuit jusqu'à ses 1 an.

Le midi, il mangeait sa purée et le soir il prenait un biberon de lait 2eme âge (qui aurait dû mieux le faire dormir selon certaines personnes, ce qui ne fût pas le cas !).


Le sevrage a eu lieu un matin, quelques jours après son anniversaire. Petit Chou tétait très fortement, je ne l'avais jamais vu faire ça. Je lui ai enlevé le sein pour vérifier que tout allait bien et là au lieu d'avoir du lait qui sortait c'était du sang. J'ai alors compris pourquoi il tétait qu'il fort: il n'y avait plus de lait. Je lui ai alors proposé un biberon qu'il a pris sans problème.

Il n'a pas était dérangé par ce sevrage et je n'ai pas eu de soucis d'engorgement.

Mais j'étais quand même un peu triste, le sevrage m'est un peu tombé dessus sans que j'ai eu le temps de m'y habituer.

allaitement

Pour Petit Lou, l'allaitement a pu commencer directement en salle d'accouchement. Une fois posé sur mon ventre, après quelques minutes, il a montré des signes de besoin de téter, je l'ai donc aidé à trouver mon sein sur lequel il s'est très bien accroché.
Pendant le séjour à la maternité, le personnel était débordé et ne s'est pratiquement pas occupé de nous. On a donc pu faire comme on le sentait sans être embêté. Petit Lou a dormi avec moi ce qui a favorisé la montée de lait.

La veille de mon départ, on m'a dit qu'il fallait qu'il reprenne du poids pour que je puisse sortir. Je n'étais pas inquiète, il n'avait pas été pesé l'avant veille. J'étais donc persuadée qu'il avait déjà repris.
Au moment de la pesée, le matin du départ, il avait pris 100g (ils demandaient une prise de poids d'au moins 20g!).

A 3 mois il tète toujours aussi bien, à volonté, à sa demande. Parfois je lui propose le sein pour le calmer mais s'il n'a pas décidé, il ne tète pas. Il n'a pas trop le loisir de pouvoir téter pour le plaisir à cause de mon REF.
La nuit il a besoin de sentir mon sein contre lui à partir de 3-4h du matin. Juste le sentir sans forcément tétée. Ca le rassure.


J'espère que cet allaitement durera au moins aussi longtemps que pour son grand frère et sans biberon (ou uniquement des biberons contenant mon lait).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

My Instagram