Pourquoi je n'arrive pas à désencombrer

by - 3/26/2018

J'ai beau avoir lu tout un tas de sites, de blogs ou de livres sur le désencombrement, je n'y arrive pas (et ce n'est pas l'envie qui me manque non plus)!

Je vous explique, j'arrive à désencombrer un minimum (ce qui est toujours mieux qu'avant!) mais étant assez manuelle et ne roulant pas sur l'or, je garde beaucoup de choses "au cas où" (ce qu'il ne faut ABSOLUMENT pas faire selon toutes les méthodes de désencombrement).

Ceci en ressemble ABSOLUMENT pas à mon bureau!

Mais comme je vous le disais, nous donnons le plus souvent une seconde vie aux objets que nous gardons et il nous ai difficile de nous séparer de pas mal de choses du coup.
Quand il me prend une folie de tri et que je me débarrasse de plusieurs choses je peux être certaine que dans les semaines à venir, je vais me dire "zut je l'ai jeté alors que là j'en aurai eu besoin!"

Je garde donc:
- les rouleaux de papier WC
- les chutes de papier
- les papiers brouillons
- les tissus (vieux linge de lit, serviettes, vieux vêtements...)
- les meubles dont on ne se sert plus

Mais il est vrai que grâce à ces lectures, j'ai réussi a désencombrer certaines choses comme:
- mes livres
- certains de mes vêtements
- une partie de notre linge de lit (qui va être transformé au lieu d'attendre dans le placard pour rien)
- les habits trop petits des Lutins que je stockais "au cas où"
- les affaires de puériculture (ça a été assez difficile pour moi)

Et chez vous ca se passe comment? Vous désencombrez ou vous vous encombrez de pleins de choses "au cas où"?

Vous aimerez sûrement

3 commentaires

  1. J'ai tendance à désencombrer (et parfois le regretter) et mon mari à faire l'écureuil, avec mes enfants d'ailleurs qui ne veulent rien jeter. On essaie de trouver un terrain d'entente, l'appartement n'est pas grand. Deux fois par an, je fais un très grand tri dans toutes les pièces. Pour les vêtements des enfants et les jouets, j'en donne et on m'en donne, une chaîne de don sympa qui profite à plusieurs familles. Mes vêtements, je n'achète que si je me suis séparée de quelque chose. Trop longtemps j'ai eu une armoire pleine de fringues que je ne portais jamais et qui prenaient la poussière - pareil pour les chaussures. Et sinon oui, j'ai un petit stock de rouleaux de papier toilettes et essuie-tout ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous non plus ce n'est pas bien grand mais on a vite tendance à entasser et plusieurs fois par an je pête un plomb et je fais du tri mais souvent je regrette certaines choses et ca ne fait pas beaucoup plus d'espace dans la maison...Mais je n'imagine pas ce que ce serait si je ne le faisais pas. Ca fait moins de 3 ans qu'on habite ici et je ne dit que le jour où on devra déménager il va falloir faire un énorme tri sinon on ne s'en sortira pas!

      Supprimer
  2. Bonjour, j'ai lu avec attention votre article, étant homeorganiser, c'est une problématique que je rencontre chez tous mes clients. Le rapport aux objets est parfois compliqué, cependant il faut voir le problème à l'envers, les objectifs positifs!
    Désencombrer, vous permet de simplifier votre quotidien, de vous libérer de la place, avoir un espace plus aéré, effectuer les taches ménagères plus rapidement, se libérer l'esprit d'un poids angoissant, en effectuant un sérieux tri des papiers administratifs s'accumulant sur le bureau!...
    Vous pouvez vous fixer des objectifs précis, par exemple, les placards de salle de bain: je ne garde que les maquillages et produits que j'utilise, que 2 jeux de serviettes par personne (sachant qu'on fait des machines régulièrement!), chaque membre de la famille aura son petit casier de rangement; côté dressing, imaginez vous un placard où les vêtements sont rangés de façon aérée et pas entassés (on ne voit plus ceux qui sont derrière et donc on ne les porte pas!); pour les souvenirs autorisez vous une boite à souvenir par personne et choisissez ceux qui vous rappellent de bons moments, qui vous mettent en émotion.
    Se débarrasser des objets ne signifient pas renoncer à sa personnalité, mais au contraire faire le choix de l'instant présent, ce qui contribue au bonheur!
    petite astuce: donner ses objets ou vêtements à des associations vous aident beaucoup à vous en séparer car vous avez le sentiment de rendre service et vos objets auront une seconde vie! :)
    Continuez votre démarche!

    Parfois on a simplement besoin d'un coup de pouce de l'extérieur!

    @carolinechourgnozhomeandofficeorganiser

    RépondreSupprimer